top header

Blog

Qui rencontrer dans le Nord ?

Après un bon petit tour dans le Centre, le Limousin, l'Auvergne et en Île de France, je vais parcourir les routes du Nord de la France pendant quelques semaines. Du 18 Novembre au 8 Décembre, je naviguerai (en stop) entre la Haute-Normandie, la Picardie, le Nord-Pas-de-Calais, le Nord de Champagne-Ardenne, voir même l'Alsace et la Lorraine.

map

J'ai besoin de vous pour faire connaître mon initiative auprès du maire et/ou des candidats de votre commune.

Paul Paboeuf, maire de Questembert

J'ai décidé de passer du temps dans cette région de caractère ou beaucoup de candidats et maires m'ont été conseillés. Même si j'étais déjà en Bretagne historique à Piriac et dans la région Nantaise, me voici en Bretagne administrative, dans le Morbihan (56) pour rencontrer le maire PS de Questembert : Paul Paboeuf.

Même si j'ai été très bien reçu, Paul Paboeuf n'a pas répondu à toutes mes questions ! Notamment lorsque je lui ai demandé sa vision du monde et la manière dont selon lui le système pourrait mieux fonctionner du local au global, Mr Paboeuf m'a dit qu'il n'était "pas capable de refaire le monde" ...et ne m'a donc pas répondu. Mon traditionnel schéma en est bien vide.

Voilà 1 mois que j’ai commencé ce tour de France à la rencontre des maires et des candidats aux prochaines élections municipales. J’ai rencontré une quinzaine de maires et candidats en Ile de France, dans le Centre, le Limousin et l’Auvergne.

Ce premier « échantillon » est déjà riche de rencontres incroyables. Une bonne moitié des candidats/maires m’ont accueillis chez eux, ce qui nous permet d’avoir des discussions informelles souvent aussi intéressantes que les interviews face caméra.

gothic

Ayant choisi de me déplacer essentiellement en auto-stop et de dormir chez l’habitant lorsque je ne suis pas accueilli chez les candidats/maires, j’ai aussi l’occasion de parler démocratie avec des citoyens « lambda ». Une bonne cinquantaine de conducteurs et couchsurfeurs pour le moment. Je tiens d’ailleurs à les remercier chaleureusement de me faire confiance et de m’accueillir chez eux ou dans leur voiture. Même si je ne suis pas encore en mesure de tirer un véritable bilan de ce premier mois sur les routes de France, voici quelques analyses et impressions "à chaud".

La démocratie, cet impensé

Plus mon voyage avance et plus je suis persuadé que le problème ne vient que très rarement des personnes (élus, responsables politiques, etc.) mais beaucoup plus du système lui même, c’est à dire de la manière qu’on a de s’organiser en société et de vivre ensemble. Nous appelons notre système « démocratie » sans en connaître la définition. Nous jouons tous un grand jeu sans en connaître les règles, sans jamais les avoir discutées, choisies et encore moins acceptées !

Il en est de même pour les candidats et maires que je rencontre. Pour l’instant, aucun n’avait une vision parfaitement claire d’un autre système qui pourrait mieux fonctionner. Tous ont des idées, des pistes d’améliorations, des choses qu’ils veulent changer mais pas de représentation de ce à quoi pourrait ressembler le monde de demain (ou d’après-demain !).

Finalement, j’observe assez peu de réflexion des candidats et des maires (autant que des citoyens) sur la notion de démocratie et en creusant un peu, je m’aperçois que tous en ont des représentations parfois très différentes. C’est aussi pour cette raison que mon périple est passionnant. Je réveille chez certains une envie de prendre un peu de recul sur leurs pratiques. Je permets à d’autres de préciser leur vision d’un système idéal. J’apporte parfois des éléments. Beaucoup de questions.